Affaire Madic100 frontière : Me Béa invite la cour d’appel à rendre sa décision

Le blogueur guinéo-Canadien Mamadi Condé dit ”Maidc100 frontière”, qui avait été condamné en première instance à une peine de cinq ans d’emprisonnement ferme, pour ”téléchargement, diffusion des messages, photos, dessins de nature raciste au xénophobie, menace, violence et injure par le biais d’un système informatique” attend depuis plus d’un mois maintenant d’être fixé sur son sort devant la cour d’appel de Conakry.

De son côté, le collectif d’avocats constitué pour la défense de Madic100 frontière, à bout de souffle, a demandé à la justice de rendre sa décision afin de permettre à leur client d’être situé sur son sort.

« C’est depuis le 22 avril dernier que Madic 100 frontière devait être situé sur son sort. Et le colonel Mamadou Alpha Barry le 26 Avril dernier. Les deux(2) dossiers ont été plaidés et mises en délibéré. Mais ça coïncidé à la grève . Et finalement les dossiers n’ont pas été appelés, mais que les audiences ont repris nous demandons que ces décisions soient rendues parce que les débats étaient déjà clos dans ces deux affaires. C’est mieux que nos clients soient situés sur leur sort », a indiqué Me Salifou Béavogui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 − 1 =