Cour suprême: l’arrêt dans l’affaire mise en liberté de Toumba Diakité, renvoyé

Attendu ce mardi 1er juin 2021 devant la Cour suprême de conakry, l’arrêt dans l’affaire de la mise en liberté provisoire du lieutenantprésident Moussa Dadis Camara, Aboubacar Sidiki Diakite ”Toumba” ex-aide de camp a, de nouveau au 15 juin prochain pour être mis en délibéré.

Selon le premier président de la cour suprême, Mamadou Sylla, ce renvoi a été motivé par l’absence d’une conseillère pour des raisons de santé.

De leur côté les avocats du prévenu se sont dit optimistes quant à une remise en liberté provisoire de leur client malade en détention à la maison centrale de conakry depuis 2017.

« Nous sommes confiants. Parce que les débats étaient très sincères. La matérialité des preuves que nous avons n’ont pas été combatues.et le ministère public lui lui-même a épousé notre cause. Et nous pensons que la Cour n’ira pas ailleurs chercher des argumentaires qui soient contraires à nos aspirations », a indiqué Me Paul Yomba Kourouma.

Rappelons que Toumba Diakité arrêté à Dakar en 2017 est poursuivi pour les massacres du 28 septembre 2009 qui ont coûté la vie à plus de 150 personnes selon l’ONU et fait plusieurs blessés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 19 =